Life Sciences by FIT in NETWORK®

Nos constats

  • La lutte contre le Covid a ramené l’attention des pouvoirs publics et des populations sur les industries de santé. Ceci renforce à court terme
  • Les enjeux d’image pour l’ensemble du secteur, en France, dont le modèle économique est stigmatisé, à l’heure des entreprises « citoyennes »

L’interventionnisme des acteurs publics autour des enjeux d’indépendance en matière de santé humaine autour:

    • De la relocalisation à l’échelle Européenne / Nationale de certaines filières de production des APIs (principes actifs).
    • Du financement de l’innovation, dont les modèles antérieurs ne fonctionnent plus pour les nouveaux types de traitement
    • Des cycles de vie des produits, en agissant sur le remboursement des traitements (génériques, T2A…)

Par ailleurs, cette période a accéléré des évolutions sectorielles préexistantes :

      • Interdépendances renforcées et diverses entre « majors » d’un côté et start-ups Biotech / Medtech de l’autre. On note d’ailleurs un intérêt croissant des fonds d’investissement et de venture capital pour ces domaines ;
      • Le secteur va donc rester en restructuration permanente en raison d’un double mouvement :
        • achats/intégration de Biotech par les« Big pharmas » et consolidation par fusion de celles-ci. Ces M&A seront de plus en plus confidentielles pour des raisons d’image et de responsabilité

Le digital, qui a déjà révolutionné le cœur du business Medtech, impacte également l’industrie pharma. La chaine de promotion et de distribution est remaniée, avec

        • côté promotion la disparition progressive d’une partie de la visite médicale au profit de contacts dématérialisés
        • côté distribution, un risque majeur lié à la vente à l’échelle mondiale de produits de santé contrefaits via internet – que l’on a vu exploser durant la pandémie (gels hydro alcooliques, masques, antiviraux comme la Chloroquine…)

Toujours lié au digital, mais plus visible du public, l’émergence de l’e-santé : applications, et boom des téléconsultations …Le stockage et le traitement des données de santé sont devenus des enjeux politiques (réglementaires), techniques (développement de l’IA) et économiques (arrivée des GAFA) majeurs. Ceci devrait accélérer encore l’évolution du modèle médico-économique occidental d’une logique de traitement de masse à une logique de prévention individualisée. Ce changement est déjà à l’œuvre, avec des patients de plus en plus « acteurs » de leur santé, dont la quête d’informations bouscule les rôles entre soignants, industriels et distributeurs (pharmaciens) ;

La concomitance et l’ampleur de ces changements challengent les modes d’organisation, mettent en tension certaines compétences, mais surtout créent des besoins d’agilité nouveaux.

Notre vision

Les mouvements de restructuration permanente inhérents au secteur vont se poursuivre : consolidation/fusion de « big pharma » et acquisition/intégration de small et mid-cap Biotech. En parallèle, de nouvelles formes de coopération et de fertilisation croisée sont à inventer avec l’émergence de nouveaux acteurs : Biotech arrivant au stade industriel grâce à des financements inédits, géants de la tech développant l’IA pour la formulation pharmaceutique etc…

Mais une nouvelle fois, ce sont les acteurs étatiques et réglementaires dont l’attitude à venir génère le plus d’incertitude :

        • Quel effort réel sera apporté à la relocalisation de la production d’API, qui constituerait une opportunité majeure pour la sous-traitance pharmaceutique (CDMOs) et la chimie fine ?
        • Quel modèle de financement de la recherche, induite par les politiques publiques de remboursement et celles de promotion des génériques ?
        • Quelle latitude dans la circulation et le traitement des données de santé et dans la transparence vis-à-vis des différents acteurs (chercheurs, industriels, distributeurs, praticiens, patients) ?
        • Quelle place à la promotion des produits de santé sans déséquilibre des systèmes de prise en charge ?
        • Quelles barrières aux contrefaçons et quel niveau de protectionnisme offerts par des mesures réglementaires jouant systématiquement en faveur des « majors » ?
        • etc…

Ajoutons à ces incertitudes sur les acteurs et les règles du jeu celles sur les nouvelles opportunités techniques offertes par

        • Le digital : e-santé modifiant le rôle de chacun des acteurs de la chaîne de soin et la logique de prise en charge ;
        • Les nouveaux modes de traitement : permettant des traitements préventifs personnalisés mais onéreux qui challengent les nomenclatures établies de remboursement et remettent en cause des équilibres économiques fragiles.

Au final, la crise du Covid aura mis lumière les nombreuses incertitudes pesant sur le secteur et la complexité des enjeux dans les mois à venir. Dans ce contexte, l’ensemble des acteurs va devoir faire preuve d’une adaptabilité et d’une agilité inédites sur des périodes courtes – en rupture avec une culture Life Science basée sur l’élimination des risques et le temps long. Complexité et incertitude comportent pourtant autant d’opportunités que de menaces, pour peu que vous disposiez des ressources métiers adéquates, expérimentées et disponibles capables de compléter vos équipes afin d’approcher ces sujets de façon totalement pluridisciplinaire. Nous disposons des ressources pour vous aider à relever ces enjeux.

Nos propositions de solutions en missions de management de transition

Nous proposons des offres de management de transition pluridisciplinaires faisant intervenir des Experts Premium spécialistes de votre secteur, soit individuellement, soit – et c’est notre force- sous forme de « task force pluridisciplinaire ».

1. Accompagnement de deals structurants

Renforcer ponctuellement les équipes d’un fond d’investissement ou d’un industriel tout au long d’un processus de M&A et d’intégration, de licensing (carve in ou carve out) ou une négociation de contrat commercial. Recherche de cible, business plan & valorisation, participation aux négociations et due diligences dans les dimensions stratégiques, financières et humaines ; développement de partenariats avec des start-up ou création d’un écosystème de start-up. Ajustement des organisations et des ressources dans le cadre :

  • de nouveaux arbitrages « make or buy » ;
  • de diversifications/relocalisations des sources d’approvisionnement – notamment d’API ;
  • d’ajustements de « footprint » internationaux pour optimiser les performances économiques / techniques / RH / Finance et les sources de financement externes ;
  • de changements d’organisation impactant le volume et les qualifications des emplois : refonte de Supply Chain aval, équipes commerciales et circuits de distribution ;
  • de changement d’outils et de pilotage d’équipe projet

2. Apport ponctuels d’expertises sur les démarches de digitalisation

Découvrez nos fiches métiers Life Sciences 👇
vf : offre-de-mission-life-sciences-by-fit-in-network-vfen : offre-de-mission-life-sciences-by-fit-in-network-en

Découvrez nos vidéos Life Sciences sur notre chaîne Youtube👇

vf : https://youtu.be/mxWmfzCjRu8

en : https://youtu.be/T1AZlCG_Fxc

Vous souhaitez échanger sur vos attentes, votre accompagnement ?
Contactez nos experts Premium pour en parler et convenir de la meilleure solution sur mesure pour votre entreprise. Nos trois experts métiers peuvent vous informer et aussi vous orienter vers l’un de nos 1000+ experts référencés et visibles sur notre plateforme FIT in NETWORK® !

Veronique Ehrhard

Directrice financière

 Nicolas Gaillot

Directeur des Ressources Humaines

Bertrand Louis La Blancherie

CEO